google-site-verification: googlefcc37dad176fa091.html LA POESIE FACE A LA BARBARIE : hommage aux martyres du peuple Ukrainien - LA VERITE : APPROCHE COLLABORATIVE ET CONTEMPORAINE
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VERITE : APPROCHE COLLABORATIVE ET CONTEMPORAINE

LA POESIE FACE A LA BARBARIE : hommage aux martyres du peuple Ukrainien

4 Avril 2022 , Rédigé par Laurent Vivès et Bernadette Guiard Publié dans #ART, #UKRAINE

LA POÉSIE FACE A LA BARBARIE. HOMMAGE AUX MARTYRES DU PEUPLE UKRAINIEN

par Bernadette GUIARD et Laurent VIVES - le 03.04.2022

Bernadette GUIARD et Laurent VIVES réagissent ensemble au drame que vit le peuple Ukrainien, avec des poèmes, et quelques commentaires..
 
Face à la Violence Aveugle, la Haine, la Barbarie, l'Horreur Indicible, l'Abomination, que l'on croyait révolues...., que faire ?
 
La poésie seule peut sauver le monde ! Elle traverse tous les Arts et donne sens, y compris à l'indicible. Chaque poète est un semeur, un veilleur et un éveilleur.
 
L'intention qui sous-tend les mots est puissante. Elle filtre dans les conscience et peut y diffuser l'amour et la paix, auxquels aspirent tous les êtres humains dignes de ce nom. Toutes les âmes ? Celles qui sont envahies par la peur et la haine sont en grande souffrance, voire en perdition. A nous d'ouvrir grandes les portes...
 
Pouvoir créateur et pouvoir destructeur, l'un peut annihiler l'autre! La poésie est nourrie par l'observation et l'interprétation subjective.

Bernadette Guiard

 

"APPRENDS UN POÈME PAR CŒUR"  - Laurent Vivès le,29.03.2022
 
Apprends un poème par cœur ,
Apprécies sa saveur,
Devines son odeur,
Imagines sa splendeur…
 
Apprends un poème par cœur,
Et cueilles une fleur.
Elle n’est pas un leurre,
Dans l’horrible noirceur.
 
Apprends un poème par cœur,
Et poursuis ton labeur
Pour vaincre ta torpeur
Et n’être plus serveur.
 
Apprends un poème par cœur,
Délaisses les hâbleurs,
Ressens la profondeur
Et rejoins les penseurs.
 
Apprends un poème par cœur,
Gardes le en ton cœur
Pour les jours de froideur
De faim et de sueur.
 
Apprends un poème par cœur,
Dis le avec ardeur
Pour vaincre ta frayeur
Avec un air rieur..
 
Apprends un poème par cœur,
Et chantes le en cœur
Face aux rires moqueurs
Des assassins rageurs.
 
Apprends un poème par cœur,
Cries le avec ferveur
Aux tyrans, aux tueurs,
Pour qu’un jour ils aient peur.
 
Apprends un poème par cœur,
Apprends-le à ta sœur,
Apprends-le aux semeurs
Et gardes ta vigueur.
 
Apprends un poème par cœur,
Sans haine et sans heurt,
Avec amour et chaleur,
Pour psalmodier tes pleurs.
 
Apprends un poème par cœur,
Résistes, toi le fugueur,
Ton futur est ailleurs
Vers un monde meilleur.
 
Apprends un poème par cœur,
Dans un rêve majeur
Tu deviendras rameur…
Le plus grand des nageurs !
 
Apprends un poème par cœur
Qui parle à tous les cœurs
A nos frères, à nos sœurs,
Comme une clameur.
 
Apprends un poème par cœur,
Pour vaincre le malheur
Et humer le bonheur
Jusqu’à ta dernière heure...
 
 
"LAISSEZ L'AMOUR" - Bernadette Guiard - 28.02.2022
 
Laissez l'amour voguer comme le font les voiliers
Pour un tour du monde en liberté.
 
Laissez l'amour voler
Comme le font les oiseaux pour une traversée en liberté.
 
Laissez l'amour chanter
Voix à l'unisson des enfants pour émouvoir les grands épris de liberté.
 
Laissez l'amour danser
Au cœur des forêts-cathédrales ou la vie se déploie sans entraves.
 
Loin des frilosité, des silences coupables,
Laissez la Liberté devenir Amour.
 
 
"HYMNE A LA VIE" - Bernadette Guiard le 08.03.2022
 
UKRAINE GUERRE VIOLENCE BOMBARDEMENTS POESIE POEME PEUPLE UKRAINIEN 2022
Vladimir Poutine

Face à la menace Nucléaire que fait planer Poutine, mes seules armes sont les poèmes!

Une ré-assurance!

Une glorification de la vie pour neutraliser les pensées de destruction.

 
 
Je suis arbre d'ombre et de vent palpitant. Mes racines courent sous le sol.
Le soleil, de la cime jusqu'au tronc, m'enlace, m'illumine, me rend grâce.
En mon sein les nids pépient et chantent.
 
Je suis torrent qui cascade de la source à l'estuaire.
Je ne saurai me taire, déversant mes flots d'amour sur les galets de mon lit.
J'ai des souvenirs qui dansent. Sur mes berges les hommes prennent vie.
 
Je suis oiseau aux ailes d'azur. Je nage en plein ciel.
Aériennes les rivières drainent les nuages. Leurs courants m'élèvent au dessus des plaines ondulantes.
Je ré-invente l'espace, défiant le temps, toutes contraintes abolies.
 
Je suis feu de joie dans l'âtre, flammes bleues, flammes blondes,
Je puise ma force du bois qui gémit et consent à nourrir mes appétits.
Suis-je origine du monde?  D'un étincelle ma vie a jailli, éclairant le regard devant ma magie.
 
Joie profonde de la communion entre le souffle, le feu et l'onde,
Absolue beauté,  fulgurance et clarté.
 
 
"J'IRAI" - Bernadette Guiard le 08.03.2022
 
J'irai planter des primevères pour redonner à l'espoir des couleurs.
J'irai dessiner des yeux innocents sur les palissades de tous les chantiers.
J'irai porter du pain pétri par mes mains à tous les réfugiés.
 
J'irai faire voler des cerfs volants sur les plages du débarquement.
J'irai déposer des bouquets d’œillets devant chaque porte fermée.
J'irai rallier le chant général au nom de la liberté.
J'irai.
 
 
"ABIMES OU SURSAUT ? " Bernadette GUIARD
 
L’œil du cyclone tourmente et tonne. Les vagues submergent les digues dérisoires.
Chacun se terre ou succombe. "Harmonie, confiance et espoir". Fragile Trinité.
Les hommes sensibles en font leur bouée. Les cœurs palpitent. Les esprits divaguent
 
La folie gagne. Va t'on survivre? Va t'on vivre ? Va t'on aimer ou haïr. Va t'on aider ou fuir ?
Le printemps choisit l'or pâle des jonquilles.
Contre vents et marées les cœurs vaillants jamais ne vacillent, le regard ouvert sur l'horizon incertain
 
A nos portes, la révolte gronde. Les oiseaux ont déserté le ciel assourdis par le bruit des bombes.
Tandis que les soldats sèment le chaos, les vivant résistent parmi les ruines.
Dans les caves les femmes et enfants espèrent, le cœur meurtri, le retour du soleil et des fleurs.
 
Ukraine - Violence - Populations civiles - Russie - Armée - Bombes - Enfants
Bombardements et destruction des habitations, hôpitaux, infrastructures civiles en Ukraine

 

COMMENTAIRES :
 
Devant les massacres, la folie, la froideur inhumaine, l'impensable, nous sommes stupéfaits, désarçonnés. Tout s'écroule, l'horreur est là. Nous pensions en être protégés pour toujours. Les grands désastres de l’humanité, les guerres terribles, les génocides, ont donc été vains. L'homme n'a t'il rien appris de ses monstruosités passées ? Es-t’il définitivement mauvais ?
 
Les optimistes diront que cela ne concerne qu'une partie d'entre nous et que c'est la folie d'un seul homme... Hitler, Staline et Poutine ne sont pas fous, et pas seuls. Avec et derrière eux, des gens ont agit, préférant faire le pire, plutôt que le fuir, ou refuser l'abominable.
 
Bouchka Ukraine Massacres Viols
Vue de Boucka après les derniers combat (31.03.2022)
Les jeunes soldats Russes qui ont massacré (et violé) des dizaines de civils à Boutcha et ailleurs, (cf Human Rights et de nombreux témoignages, dont le père Patrick Desbois, prêtre catholique, fondateur de l’association Yahad – In Unum, qui a témoigné sur France Info le 04.04.2022), on-t’ils agit par contrainte et sous l'ordre personnel et explicite de Vladimir Poutine ? Étaient 'ils submergés par la violence et insuffisamment encadrés par leurs officiers ?
 
Comment expliquer la destruction de Marioupol qui ne compte plus que 130 000  habitants (sur 400 000 avant le conflit) ? Une raison stratégique ? Un objectif militaire ? Une pure violence pour soumettre et anéantir le peuple Ukrainien ?
 
Seule lueur d'espérance dans cette guerre, la résistance héroïque et admirable des Ukrainiens. D'autant plus que l'Ukraine n'est une Nation que depuis 1991, et que ses débuts, en tant que telle, ont été parsemés d'embuches: difficultés économiques et corruptions, coups d'états et révolutions, mouvements Nazis (séquelles des années 41-45 avec les divisions S.S. de Galicie et la participation au génocide des Juifs), et guerre civile dans le Dombas.
 
Volodimir Zelenski Boutcha Ukraine
Volodimir Zelenski sur le terrain (Boutcha) - © Belga
Volodymyr Zelenski, ancien acteur de série T.V., élu démocratiquement, semble l'heureux aboutissement d'une évolution Ukrainienne récente, vers plus de liberté et de démocratie, qu'il transcende en un courage, une détermination, un esprit de survie et de résistance.
 
D'autres diront que la Vérité n'est pas si simple, que toute guerre fonctionne avec la propagande et les mensonges. Selon un sondage IPSOS récent, commandité par  l'O.N.G. "REBOOT", plus de 50% des Français approuvent au moins une des 5 raisons invoquées par la Russie pour attaquer l'Ukraine.
 
La morale, les réaction "à chaud" ne sont pas toujours bonnes conseillères. La poésie est nourrie par l'émotion, l'empathie, l'amour, l'indignation et aussi la révolte. Nous préférons la poésie et le partage, à la froide indifférence et au mensonge délibéré !
Laurent Vivès
 
Avec Bernadette, nous appartenons à la même famille de cœur, animés par le même souffle.
 
 
Staline, Hitler, Poutine

 

 

Quelques poètes assassinés ou persécutés

Taras Chevtchenko, Frédérico Garcia Lorca, Robert Desnos, Ossip Mandelstam, Pablo Neruda, Anna Akhmatova, Max Jacob
Taras Chectchenko poète de la nation ukrainienne
Taras Chevtchenko

Taras Chevtchenko (1814-1861) grand poète Ukrainien, humaniste, chantre de la nation Ukrainienne. Le Tsar Nicolas 1° le persécutera et l'enfermera. Il sera sous surveillance policière jusqu'à sa mort.

Statue de Taras Chevtchenko, « le poète national » des Ukrainiens

 Frédrico Garcia Lorca, républicain, poète espagnol exécuté par Franco
Frédrico Garcia Lorca

 

Ossip Mandelstam poète Russe persécuté et emprisonné par Staline
Ossip Mandelstam

 

Robert Desnos poète résistant contre le Nazisme mort dans les camps de détention
Robert Desnos

 

Pablo Neruda poète chilien opposé à Pinochet, qui a du fuir la persécution et s'exiler
Pablo Neruda

 

Max Jacob poète résistant au Nazisme mort dans les camps de détention
Max Jacob
Anna Akhmatova grande poète Russe, persécutée par Staline
Anna Akhmatova

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article